Temps de lecture

2m 6s

Share

L’art du remontage

Le thème retenu pour l’édition 2017 du Concours annuel de l’Institut Horlogerie Cartier était la «Réalisation d’un système de remontage sans utilisation de la tige sur le mouvement 6497». 85 travaux ont été pris en considération par le jury. La remise des prix a eu lieu le 13 mai au Club 44 à La Chaux-de-Fonds.

 

Le Concours

Afin de perpétuer l’art de la Haute Horlogerie, Cartier créait en 1993 l’Institut Horlogerie Cartier (IHC).  Cette institution forme des apprentis dans des domaines aussi variés que l’horlogerie, le polissage et la micromécanique. Depuis lors, l’IHC organise dès 1995 chaque année un concours horloger. Ce concours est ouvert à tous les apprentis horlogers de 3e année de Suisse, qu’ils effectuent leur apprentissage dans les écoles d’horlogerie, les centres d’apprentissage de l’industrie horlogère ou dans des ateliers privés. Au-delà des frontières, les élèves de Lange Uhren GmbH sont également invités à présenter leurs projets.

 

Le thème retenu pour l’édition 2017 était la réalisation d’un système de remontage sans utilisation de la tige sur le mouvement  6497. La durée des travaux est de 32 heures, réparties sur les périodes définies par le règlement de concours. Six écoles d’horlogerie, huit centres d’apprentissage de l’industrie horlogère ainsi qu’un atelier privé (Beyer Chronométrie AG, Zurich) ont répondu favorablement à l’invitation et 85 travaux ont été pris en considération par le jury. Un groupe de cinq experts neutres et externes à l’Institut, appartenant au monde horloger et des arts suisses a été désigné comme jury: Estelle Fallet (conservatrice en chef du Musée d’Art et d’Histoire, Genève), Nadia Gagnebin (photographe et graphiste, La Chaux-de-Fonds), Giulio Papi (directeur technique, Le Locle), Jean-Marc Matthey (formateur horloger, Evilard) ainsi qu’André Recordon (formateur horloger, La Chaux-de-Fonds). Huit prix (1er prix jusqu’au 7e prix ainsi que prix de l’originalité) sont décernés. Chaque lauréat s’est vu offrir une montre Cartier. Le vainquer du concours s’est vu en plus offrir un séjour à Paris. Dorénavant, chaque participant au concours a reçu un prix de félicitation pour le travail réalisé.

 

5-17_Watches_Cartier_1er-Prix 5-17_Watches_Cartier_2eme-Prix 5-17_Watches_Cartier_3eme-Prix
<
>
2e prix / 2. Preis: Till Böhringer (IWC International Watch Co., Schaffhausen).
Remise des prix avec les huit lauréats du Concours de l’Institut Horlogerie Cartier, au milieu le vainquer du 1er Prix Corentin Currit.

Thèmes similaires

Les apprentis, ceci vous concerne!

Le coup d’envoi du Championnat suisse des bijoutiers 2018 a été donné. Inscriptions jusqu’au 20 décembre, dernier délai.

plus
Focus
 

«La manufacture est en train de tuer l’horlogerie»

Le fondateur du motoriste Agenhor, Jean-Marc Wiederrecht, estime que la
vague de verticalisations des années 2000 a considérablement appauvri le
tissu des sous-traitants.

plus

Nouveau record

Le Championnat Suisse des Bijoutiers en design et en technique a permis la création de 87 bijoux.

plus