Temps de lecture

3m 39s

Share

Favre-Leuba – depuis 1737

Thomas Morf, CEO de Favre-Leuba, travaille depuis 2014 pour la vénérable marque suisse et a pris une part décisive à son nouveau lancement. Avec une équipe de 25 personnes, il pilote Favre-Leuba vers l’avenir dans un grand respect de la tradition. Les montres Favre-Leuba sont caractérisées par trois éléments fondamentaux: la technologie, le design et des prix accessibles.

Gold’Or: Monsieur Morf, Favre-Leuba appartient depuis 2011 au groupe indien Tata. Comment êtes-vous entré en contact avec le groupe ? 

Thomas Morf: Les responsables de Tata m’ont approché lors de Baselworld 2014. A cette époque, j’exerçais une activité de conseil pour diverses entreprises horlogères. Dans cette fonction, j’ai travaillé pour Favre-Leuba pendant une année, avant de me mettre entièrement au service de la marque.

Quelles considérations vous ont-elles incité à prendre la direction de Favre-Leuba? 

En premier lieu, la marque elle-même que je connais de longue date. Alors que j’étais encore enfant, j’étais fasciné par les modèles Favre-Leuba exposés dans la vitrine de l’horlogerie Barth à Spreitenbach et j’ai continué de suivre son évolution. Un autre élément a cependant emporté ma décision: la conviction partagée qu’il était nécessaire de doter la marque d’une structure durable.

Qu’est-ce à dire concrètement?  

Au début de mon activité, j’ai élaboré une stratégie à long terme qui a pris la forme d’un plan décennal, car le groupe Tata souhaite s’engager à long terme, également en raison des profondes racines historiques de la marque en Inde. Le sous-continent a représenté très tôt un important marché pour Favre-Leuba et c’est toujours le cas de nos jours. J’ai aussi été impressionné par la solidité et le sérieux du groupe. Tata a repris Jaguar et Land Rover à Ford en 2008  et les deux constructeurs se portent désormais à merveille.

 

9-17_Coverstory_Favre_Leuba_Raider-Bivouac-9000_00.10105.06.45.45-WBG 9-17_Coverstory_Favre_Leuba_Raider-Harpoon_00.10101.08.13.44-WBG 9-17_Coverstory_Favre_Leuba_Raider-Harpoon_Deep-Blue_00.10102.08.52.31-WBG 9-17_Coverstory_Favre_Leuba_Raider-Sea-Sky_00.10103.09.13.41-WBG-Kopie 9-17_Coverstory_Favre_Leuba_Raider-Sea-Bird_00.10110.08.61.20_WBG 9-17_Coverstory_Favre_Leuba_Sky-Chief-Date_00.10201.08.31.44-WBG
<
>
Raider Bivouac 9000

Quelles sont les caractéristiques de la collection Favre-Leuba?  

Nous misons sur les atouts traditionnels de Favre-Leuba dans le domaine mécanique. Différents modèles, à l’image de la Raider Bivouac 9000 ou de la Raider Harpoon, sont inspirés par notre histoire au fort contenu technique. Nous reprenons ces réalisations et les développons d’un point de vue esthétique et fonctionnel. Ainsi, la Raider Bivouac 9000 attire les regards avec son imposant boîtier de 48 millimètres. Cette taille est dictée par la lisibilité. Un altimètre aurait paru peu judicieux dans un garde-temps de plus petites dimensions. La lisibilité est également un critère essentiel pour les montres de plongée.

Quelle est votre clientèle cible? 

Nous ne sommes pas une marque ordinaire, notamment en raison de l’histoire de Favre-Leuba. Nous n’avons pas l’intention de nous établir dans le domaine de la haute horlogerie, car notre ambition consiste à offrir des garde-temps de qualité à un prix accessible. Nous fabriquons des montres qui emportent l’adhésion par leur design et leur fonctionnalité. Prenons l’exemple du baromètre anéroïde de la Raider Bivouac 9000. Il est très gratifiant de développer une création complexe proposée à un prix raisonnable. En bref, les clients sensibles aux raffinements techniques apprécieront nos réalisations.

Le nouveau lancement sur le marché est intervenu en 2016. Quel premier bilan tirez-vous?  

Nous avons volontairement commencé par l’Asie et le Moyen-Orient. Aujourd’hui, nos principaux marchés sont l’Inde, les Emirats, Hong Kong, Taïwan et le Japon. Nous avons attendu la présentation de la Raider Bivouac 9000 pour lancer la marque en Europe. Désormais, notre collection est complète.

Quels sont vos projets pour la Suisse? 

Nous établissons actuellement une collaboration avec divers détaillants et désirons être présents dans des emplacements centraux. A cette fin, il est indispensable que le commerçant soit passionné par la marque et qu’il souhaite élargir son portefeuille avec des montres hors du commun. Nous bénéficions du soutien d’un grand groupe. Tata sait qu’une marque ne peut s’imposer en un jour et que son implantation sur le marché exige constance et opiniâtreté. En conséquence, nous disposons des moyens nécessaires afin de soutenir les détaillants par des mesures de marketing ciblées lors du lancement de la marque.

Thèmes similaires

Newman bat les records

La Rolex Cosmograph Daytona Réf. 6239 (env. 1970), l’exemplaire personnel de Paul Newman, vendue pour 17,8 millions de dollars.

plus

„It’s – still – Bond Time“

L’exposition «James Bond Time» à l’Espace horloger a été prolongée jusqu’au 24 septembre.

plus

VIP au Tour de Suisse

Pour chaque étape, «traser» procédera à un tirage au sort de huit billets VIP (deux billets max. par magasin/revendeur).

plus