Share

Le service après-vente sous la loupe de la Comco

Le secrétariat de la Commission de la concurrence (COMCO) conduit actuellement une enquête préalable au sens de l’article 26 de la Loi fédérale sur les cartels et autres restrictions à la concurrence (LCart, RS 251). L’objet de cet examen est le service après-vente dans le secteur de l’horlogerie. Il est question ici de la difficulté pour certains horlogers de se procurer des pièces de rechange (spécifiques aux marques) et des réparations qui peuvent être uniquement effectuées dans le cadre d’une révision pour divers fabricants. Comme l’ASHB a systématiquement défendu les intérêts des horlogers indépendants face aux constructeurs et aux médias, la COMCO l’a priée de lui faire parvenir une prise de position à ce propos.  

Thèmes similaires

Changement à la présidence de la comission professionnelle des bijoutiers

Dès le mois de mars, Peter Loosli sera remplacé par Andrea Lisa von Allmen.

plus

Experts recherchés

En mai dernier, les procédures de qualification se sont déroulées pour la première fois sous les auspices des nouveaux responsables.

plus

Présence en ligne actualisée

Le nouveau site de l’ASHB est en ligne et vous pouvez le consulter sous www.vsgu-ashb.ch. Un groupe de projet composé . . .

plus