Share

Les commissions professionnelles en septembre

Bijoutiers: Regroupement des CI

Au début 2017, les cantons de Saint-Gall et de Lucerne ont résolu de déléguer l’enseignement scolaire des bijoutiers au canton de Zurich en raison d’un nombre trop restreint d’apprentis. En sa qualité d’instance responsable des cours interentreprises (CI), l’ASHB a élaboré une solution relative à la tenue extrarégionale des CI avec un groupe de projet composé de représentants des responsables régionaux des CI. Il a été décidé de créer une «structure unique pour la Suisse alémanique» et une «commission des cours pour la Suisse alémanique». La responsabilité de cette structure incombera à «l’OrTra de la branche de la bijouterie», qui instaurera à son tour la commission des cours. Cette solution apportera une simplification et assurera l’harmonisation des CI. Ces structures seront opérationnelles à partir de l’année scolaire 2018/2019. Des travaux préparatoires seront réalisés jusqu’à cette date. Pour l’heure, les actuelles commissions des cours cantonales et régionales subsistent.

Commerce de détail: rencontre des experts pour la procédure de qualification

En mai, les procédures de qualification se sont tenues pour la première fois avec succès selon la nouvelle structure (Susanna Hospenthal, experte en chef pour la Suisse allemande, Françoise Tschudin, experte en chef pour la Suisse romande, et Lea Piccinno, organisation). En novembre, les experts d’examen se rencontreront afin de discuter de possibles améliorations et de normes uniformes pour les épreuves. Une première information à ce propos leur est déjà parvenue. Les personnes qui souhaitent se mettre à disposition au titre d’expert sont priées de prendre contact avec Lea Piccinno à l’adresse suivante : education@vsgu-ashb.ch.

Horlogers: contributions de soutien à la formation

Le nombre des horlogers rhabilleurs en cours de formation ne cesse de se réduire. Comme il est essentiel pour l’ASHB de conserver ces places d’apprentissage, l’association a convié tous les formateurs à se rencontrer. Lors de cette réunion, il sera question de l’encouragement et du soutien à la formation dans les commerces spécialisés. Nous vous ferons part des résultats dans un prochain numéro de Gold’Or.

Cette année également, les formateurs d’horlogers rhabilleurs bénéficient d’une contribution de soutien de la part de l’ASHB, qui s’élève à 2000 francs par année et par personne en formation.

Thèmes similaires

Changement à la présidence de la comission professionnelle des bijoutiers

Dès le mois de mars, Peter Loosli sera remplacé par Andrea Lisa von Allmen.

plus

Experts recherchés

En mai dernier, les procédures de qualification se sont déroulées pour la première fois sous les auspices des nouveaux responsables.

plus

Présence en ligne actualisée

Le nouveau site de l’ASHB est en ligne et vous pouvez le consulter sous www.vsgu-ashb.ch. Un groupe de projet composé . . .

plus