Share

Offre d’assurance pour les membres

Le groupe de projet «Sécurité» de l’ASHB a évalué différentes solutions d’assurance pour la branche horlogère et joaillière. Il recommande l’offre «VALORIMA SWISS» de Mannheimer Versicherung AG. Les membres de l’ASHB bénéficient d’un rabais de dix pour cent.

Nombreux sont les joailliers, bijoutiers et horlogers à avoir contracté une assurance Valorima (plus de la moitié d’entre eux ont opté pour cette solution en Allemagne). Et c’est pour une bonne raison: Mannheimer Versicherung AG défend les intérêts des commerçants spécialisés en horlogerie et en bijouterie depuis plus de 100 ans. Cette branche ne constitue pas une simple activité accessoire pour la société puisque ses spécialistes s’y consacrent exclusivement. Ils savent donc de quoi ils parlent.

Mannheimer Versicherung AG est présente avec une succursale en Suisse depuis 1999. Elle peut ainsi garantir à sa clientèle un suivi très étroit de grande qualité. Les membres de l’ASHB bénéficient d’un rabais de dix pour cent. Les personnes qui ont déjà contracté une assurance Valorima Swiss bénéficieront également de ce rabais à l’avenir.

Un conseil gratuit

Les spécialistes de Mannheimer Versicherung AG sont aussi des experts en technique de sécurité. Ils analysent la situation sur place et offrent leur assistance afin de rendre votre commerce globalement plus sûr. Leur conseil s’étend des petits trucs et astuces pour les opérations commerciales quotidiennes à la prise en charge d’un installateur de système de détection d’effraction. Ce service de conseil est gratuit et non contraignant. Il est également proposé si un commerce spécialisé n’est pas encore client de Valorima.

Informations

www.mannheimer.ch/de/versicherungen/valorima-swiss/

Thèmes similaires

Révision de la formation du commerce de détail

En sa qualité d’organisation du monde du travail (OrTra) compétente pour les formations de base dans le commerce de détail, . . .

plus

Un conseil gratuit

Nombreux sont les joailliers, bijoutiers et horlogers à avoir contracté une assurance Valorima (plus de la moitié d’entre eux ont . . .

plus