Share

La Comco renonce à enquêter

L’an dernier, l’ASHB a informé que la Commission de la concurrence (Comco) envisageait d’enquêter sur le service après-vente dans le domaine des montres. Certains horlogers ne parviennent plus en effet à recevoir les pièces spécifiques nécessaires pour procéder à diverses réparations. En conséquence, le consommateur n’a d’autre choix que d’envoyer le garde-temps au fabricant pour effectuer les travaux requis qui se transforment fréquemment en révision complète. Comme l’ASHB s’est constamment engagée en faveur des horlogers indépendants face aux entreprises et aux médias, la Comco l’a priée de prendre position à ce propos. L’association a répondu de manière détaillée à cette demande. En août cependant, la Comco a résolu d’interrompre ses investigations. Nous sommes en désaccord avec cette décision. L’ASHB continuera de se pencher sur la question afin de défendre vos intérêts.  

Thèmes similaires

ASHB-Assemblée des membres

Il y a encore beaucoup à faire

plus

Le président en tournée

En janvier, le président de l’ASHB, Robert Grauwiller, est parti de Coire pour se rendre à St-Gall, Zurich, Lucerne, Bâle, Berne et Lausanne.

plus

Assemblée des membres

L’ASHB vous invite à son assemblée générale le lundi 13 mai à Bâle. Avec des thèmes passionnants au programme.

plus