Share

La Comco renonce à enquêter

L’an dernier, l’ASHB a informé que la Commission de la concurrence (Comco) envisageait d’enquêter sur le service après-vente dans le domaine des montres. Certains horlogers ne parviennent plus en effet à recevoir les pièces spécifiques nécessaires pour procéder à diverses réparations. En conséquence, le consommateur n’a d’autre choix que d’envoyer le garde-temps au fabricant pour effectuer les travaux requis qui se transforment fréquemment en révision complète. Comme l’ASHB s’est constamment engagée en faveur des horlogers indépendants face aux entreprises et aux médias, la Comco l’a priée de prendre position à ce propos. L’association a répondu de manière détaillée à cette demande. En août cependant, la Comco a résolu d’interrompre ses investigations. Nous sommes en désaccord avec cette décision. L’ASHB continuera de se pencher sur la question afin de défendre vos intérêts.  

Thèmes similaires

Un coach national

Roger Weber (Lenzbourg) a été nommé coach national des prochaines Olympiades des métiers, à savoir les World Skills Competitions qui . . .

plus

Stratégies de l’association

Le comité nouvellement constitué a défini précisément la stratégie
de l’ASHB.

plus

Meet and Greet avec le président

Pour toutes les personnes intéressées par l’association.

plus