Share

L’année des réformes

L’année 2018 a débuté avec la dernière grande séance du comité. La nouvelle ligne directrice, les statuts et les adaptations structurelles correspondantes ont été approuvés à l’unanimité lors de l’assemblée annuelle qui se tenait dans le Mall of Switzerland. Plusieurs acteurs de longue date ont quitté le comité. Mais la quasi-totalité d’entre eux s’impliquent aujourd’hui encore en arrière-plan dans les activités de l’ASHB.

Projets de prestations destinées aux membres: les groupes de projet «Sécurité», «Label de qualité» et «Plateforme en ligne» ont été lancés au début de l’année. Leurs décisions seront appliquées dans de premières offres cette année encore. En parallèle, la commission Marketing travaille sur de plus petits projets et de nouvelles prestations qui devraient permettre d’augmenter petit à petit la valeur d’une affiliation. Le fait que le nombre de membres ne diminue plus est un signe qui ne trompe pas. Chaque année, des exploitants mettent un terme à leurs activités, mais il y a heureusement aussi de nouveaux membres de la branche qui adhèrent à l’ASHB.

Actualités politiques: l’élection du nouveau comité a également entraîné une adaptation du travail réalisé par le comité. Avec ce nouvel élan, de nouvelles idées et approches ont été prises en considération. Sur le plan politique, les membres ont été sollicités sur deux dossiers importants: celui de la modification concernant la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme ainsi que celui de la décision de la COMCO sur le service après-vente.

Swiss Skills: les Swiss Skills qui se déroulaient à Berne ont été l’un des grands événements de l’année. Cette scène consacrée aux jeunes professionnels, avec en particulier trois orfèvres fraîchement diplômées, a attiré de nombreux jeunes dans le magnifique univers de notre branche. Si leur intérêt persiste, nous pourrons continuer à compter sur de bons spécialistes à l’avenir.

Formation professionnelle: des travaux intensifs ont été réalisés dans les trois commissions professionnelles (commerce de détail, bijoutiers, horlogers). Des révisions de la formation sont à l’ordre du jour aussi bien pour le commerce de détail que pour les bijoutiers. Les supports de formation seront ainsi revus et unifiés. La responsabilité de la formation professionnelle de la branche reste une tâche centrale de l’ASHB, tâche qui est assumée avec beaucoup d’engagement par les formateurs, les enseignants CI et les experts aux examens.

Perspectives: les nouveautés de l’année 2019 sont attendues avec beaucoup d’intérêt. Les défis que doit relever la branche sont toujours aussi énormes dans un environnement qui reste dynamique. L’ASHB essaie de soutenir ses membres avec détermination afin qu’ils puissent relever avec succès les défis qui les attendent.

Thèmes similaires

Le président en tournée

En janvier, le président de l’ASHB, Robert Grauwiller, est parti de Coire pour se rendre à St-Gall, Zurich, Lucerne, Bâle, Berne et Lausanne.

plus

Assemblée des membres

L’ASHB vous invite à son assemblée générale le lundi 13 mai à Bâle. Avec des thèmes passionnants au programme.

plus

Avantages en tant que membre de l’ASHB :

Prestations, rabais et la possibilité de cogestion.

plus