Share

Derrière le masque

Le Metropolitan Museum de New-York présente, à partir du 28 février et jusqu’au 28 mai 2018, une exposition de référence sur les arts du luxe chez les Incas, les Aztèques et leurs prédécesseurs, intitulée «Golden Kingdoms – Luxury & Legacy in the Ancient Americas». La floraison du travail de l’or dans les Amériques antiques et le développement des ouvrages en métaux dans le contexte de rituels et de prérogatives royales (outils, armes ou monnaie) révéleront le travail instinctif de l’or et du jade (jadéite), de la nacre, des coquilles, des plumes multicolores dans les Cités d’Or.

Réunissant des découvertes archéologiques récentes et des chefs-d’œuvre de musées majeurs d’Amérique latine et d’ailleurs, cette exposition jette une lumière nouvelle sur ces civilisations antiques et leur place dans l’histoire mondiale.

Photo: Masque funéraire péruvien (525-550 avant J.-C.) en cuivre, cuivre doré, coquille et pierre. Museo de Sitio de Chan Chan, Huanchaco, Pérou. Photo: Christopher B. Donnan

Thèmes similaires

Jewellery
 

De magnifiques créatures se cachent dans un musée américain

Le Musée Américain de l’Histoire Naturelle à New York montre jusqu’au 19 septembre l’exposition de bijoux «Beautiful Creatures».

plus
Special

Poudriers, minaudières et tralala!

Le Musée International de la Parfumerie à Grasse/F montre jusqu’au 3 octobre l’exposition «La poudre de Beauté et ses Ecrins». Un siècle de poudriers, de 1880 à 1980!

plus
Jewellery

Les femmes artistes sortent de l’ombre!

L’exposition «Elles font l’abstraction» au Centre Pompidou de Paris présente, à travers un choix de six artistes et de plus de 500 œuvres des XIXe et XXe siècles, des femmes qui ont manqué de visibilité et de reconnaissance.

plus