Share

Grand Prix des Exposants – les nominés

La lévitation des machines, la puissance verte du Co2 supercritique, les algorythmes de machine learning, le nouvel espoir pour 16 millions de personnes atteintes par l’occlusion veineuse rétinienne, la machine plus forte que les étincelles et le nouveau traitement des couches minces résument de manière spectaculaire les innovations proposées par les six nominés désignés par le Jury du Grand Prix des Exposants 2019 du Salon EPHJ-EPMT-SMT.

C’est à l’occasion de la 18e édition du plus grand salon professionnel de Suisse que seront présentées ces innovations, nées du savoir-faire de six sociétés suisses ou étrangères: Beckhoff, Dense Fluid Degreasing, Ellistat, FEMTOprint, GF Machining Solutions et SY&SE. Que ce soit dans le domaine de l’horlogerie-joaillerie, des medtech, des micro-technologies, ou tous ces secteurs à la fois, ces progrès technologiques résument bien cet univers incomparable de la haute précision internationale.

Les exposants du Salon EPHJ-EPMT-SMT ont jusqu’au 17 juin pour choisir le lauréat du Grand Prix des Exposants qui sera honoré lors de la soirée du 18 juin 2019 à Genève-Palexpo.

Les six nominés et leurs projets en détail:

Beckhoff New Automation Technology – XPlanar

XPlanar, convoyeur en lévitation magnétique, est un dispositif de déplacement flottant à 6 degrés de liberté. Le système combine la liberté d’agencement des dalles magnétiques ; avec la possibilité de positionnement en six dimensions des «Planar Movers». De plus, les Movers se déplacent sans aucun à-coup ni contact jusqu’à une vitesse de quatre m/s, avec une accélération de deux g, une répétabilité de positionnement de 50 μm, et ce sur deux dimensions, sans bruit ni abrasion. Ce système simplifie considérablement la conception des machines et des installations.

Dense Fluid Degreasing SA – DFD-MD 30.1

Dense Fluid Degreasing conçoit, fabrique et commercialise des procédés éco-innovants de nettoyage, dégraissage ou départiculage de pièces mécaniques et textiles au CO2 supercritique qui peut être utilisé comme un solvant apolaire pour des actions de dégraissage en profondeur de pièces, sans eau, ni solvant, ni impact pour l’environnement. Le procédé peut permettre d’économiser jusqu’à 50 pour cent de consommation d’électricité. Pour les dispositifs médicaux, le procédé économie l’eau et diminue les temps de lavage: un traitement de 30 à 120 mn peut remplacer plusieurs lavages à l’eau consécutifs.

Ellistat – «Ellisetting»

Elliseting permet de régler automatiquement les machines-outils et de diviser le taux de rebut par dix grâce à l’intégration d’un algorithme de machine learning. Il permet de calculer directement les bons correcteurs pour obtenir une pièce bonne du premier coup et donc réduire le cycle de réglage habituel des pièces complexes. Ellisetting permet également de piloter les machines-outils à partir de la surface de la pièce.

Femtoprint – «SPOT-RVC»

SPOT-RVC est un outil performant contre l’occlusion veineuse rétinienne (OVC). L’objectif du Safe Puncture Optimized Tool (SPOT) est d’injecter en toute sécurité un médicament dissolvant les caillots dans les veines rétiniennes, sans endommager les tissus grâce à un outil médical miniaturisé de haute précision développé en partenariat avec l’EPFL ainsi que l’Hôpital Ophtalmique Jules-Gonin à Lausanne.

GF Machining Solutions International SA – «Sparck Track»

Sparck Track est une innovation technologique des machines de découpe par électroérosion à fil. Contrôle en temps réel de la densité d’énergie sur le fil de découpe, quand une concentration de décharge a lieu, l’énergie est réduite. Affichage en temps réel de la position de décharge dans la pièce et représentation 3D en couleur de la densité de puissance (zone affectée par la chaleur) du trajet de coupe (industrie 4.0: traçabilité). Une détection fiable du lieu de déchargement est désormais possible!

SY&SE ­– «AdHera»

AdHera est un procédé qui permet l’adhérence des couches minces sur céramique ou métaux. Les couches minces sont devenues une étape importante dans l’élaboration des systèmes mécaniques. Cette innovation doit permettre d’éviter la délamination ainsi que de préserver les propriétés physico-chimiques de celles-ci. Basée sur les énergies et les migrations des ions à l’interface, cette technologie permet une adhérence accrue des dépôts de couches minces grâce à un procédé basse température.

Info
www.ephj.ch

Thèmes similaires

Femtoprint vainqueur du Grand Prix des Exposants EPHJ

Pour la deuxième fois depuis 2015, l’entreprise tessinoise de haute technologie Femtoprint a remporté le Grand Prix des Exposant EPHJ.

plus

L’animation du temps

Le premier prix du concours IHC a été décerné à Markus Wedlich de Bucherer SA.

plus

Nouveau Prix Métiers d’art

Le nouveau Prix Métiers d’art Suisse sera décerné en trois catégories. Date de remise avant le 27 août.

plus