Temps de lecture

4m 8s

Share

Frieden

Cette année, la maison Frieden a lancé la collection «Mother and Daughter». Comme les alliances de mariage ou les bagues d’amitié, elle célèbre le lien entre deux personnes qui sont proches l’une de l’autre d’une manière particulière. La nouvelle collection de pierres de couleur témoigne de la compétence de Frieden dans le domaine des pierres précieuses.

8-2021-Coverstory-Frieden-MD_People_2 8-2021-Coverstory-Frieden-MD_People_1 8-2021-Coverstory-Frieden-MD_Schmuckbild_ohne-Logo_Druck 8-2021-Coverstory-Frieden-Ring_Set 8-2021-Coverstory-Frieden-Ring-Jubile-Spinell 8-2021-Coverstory-Frieden-Rubin-Saphir-Smaragd 8-2021-Coverstory-Frieden-Ring_Spinell_7518.01.001 8-2021-Coverstory-Frieden-Ohrhawnger-Ring_Saphir
<
>

Gold’Or: Brigitte Aeschbacher, vous aimez être créative. Comment cela influence-t-il la gamme de produits Frieden?

Avant que mon mari et moi ne reprenions la manufacture de bijoux Frieden début 2018, nous n’avions qu’un petit atelier d’orfèvrerie à la Bijouterie Bläuer à Thoune; j’étais d’autant plus heureuse de pouvoir être moi-même plus créative grâce à l’activité de grossiste. Je suis constamment à la recherche d’idées de bijoux, dont je discute la faisabilité avec René Lauper et nos orfèvres. C’est ainsi qu’un certain nombre de nouvelles collections ont été créées ces dernières années.

C’est vous qui avez eu l’idée de «Mother & Daughter»?

C’est une idée commune de ma fille Alexandra et de moi-même, qui est née spontanément lors d’une promenade sur le lac de Thoune. Alexandra est toujours intéressée par ce qui se passe dans l’entreprise, et nous avons donc également parlé du développement de nouvelles collections.

Qu’est-ce que cette collection a de si spécial?

Il s’agit d’un hommage au lien émotionnel unique entre mère et fille, mais aussi entre sœurs, meilleures amies ou grand-mère et petite-fille – ou simplement entre deux personnes proches l’une de l’autre. Il symbolise: nous sommes deux et pourtant un, unis pour toujours.

Comment cela se réalise-t-il?

La collection se compose de deux types de pendentifs différents: grands et petits, qui peuvent être portés individuellement ou combinés de manière sophistiquée pour créer un seul bijou. Grâce à la CAO, nos orfèvres ont conçu une solution techniquement sophistiquée pour le raccordement invisible des deux pendentifs.

Quelles sont les variantes disponibles?

Les grands pendentifs extérieurs sont disponibles en trois formes: rondes, carrées ou en forme de cœur; chacune en or blanc ou rose. L’or jaune est également disponible sur demande. Les pendentifs plus petits peuvent être combinés avec des pierres précieuses de couleur, avec ou sans brillants. Pour les clients qui préfèrent un style plus neutre, il existe des pièces uniquement avec un brillant d’environ un demi carat; elles sont environ deux fois plus chères que les pierres de couleur.

A quelle occasion un tel bijou est-il offert?

Il existe de nombreuses occasions différentes: cadeau à la mère pour la naissance d’une fille, pour un anniversaire marquant, à la fille pour l’obtention d’un diplôme d’apprentissage ou d’université, ou lorsqu’elle quitte le foyer parental. Cadeau de la grand-mère à sa petite-fille lors d’une occasion spéciale ou d’une sœur à l’autre en signe de solidarité.

Quelle est la fourchette de prix des pendentifs?

Les grands pendentifs coûtent entre 2000 et 2500 francs, les petits avec des pierres de couleur sont disponibles entre 550 et 1500 francs. Une combinaison coûte de 2700 à 3600 francs, la version taille brillant environ 7000 à 8000 francs. Chez “Mother et Daughter” les stars parmi les pierres précieuses de couleur – saphir bleu, rubis et émeraude – ont été délibérément laissées de côté, car les bijoux sont censés être abordables. De la famille des corindons, le saphir rose est représenté, comme variante bleue la tanzanite et pour la couleur verte la tourmaline. Des grenats rouges et orange complètent le spectre de couleurs.

Patrick Aeschbacher, la collection Mother and Daughter est donc principalement axée sur les pierres précieuses de couleur. Le commerce des pierres précieuses est-il toujours l’un des piliers de Frieden?

Oui, c’est le cas. Thomas Frieden est toujours responsable de ce secteur. Pour lui, la gemmologie est à la fois une profession et une vocation, les pierres de couleur étant sa grande passion. Nous sommes bien sûr très heureux de bénéficier de son soutien, tant au niveau des achats que des ventes. Malheureusement, après son dernier voyage dans les mines de rubis et de spinelles du Nord-Vietnam, il n’a plus été en mesure d’effectuer un voyage d’achat en raison de la pandémie: néanmoins, il est en contact permanent avec les revendeurs et les clients. Pour eux, il est un point de contact recherché pour les pierres précieuses de couleurs rares, pour les évaluations et les conseils. Le thème des pierres précieuses en tant qu’investissement est de plus en plus important. (dp)

Thèmes similaires

News

GemGenève – nous y sommes

GemGenève, le salon des pierres précieuses et de la joaillerie se réjouit d’accueillir les visiteurs au Palexpo de Genève du 4 au 7 novembre.

plus
Focus
 

La joaillerie inclusive!

Installé dans le Canton de Genève, Lambert Fils & Filles SA est l’un des derniers grands ateliers de sertissage artisanal présent en Suisse.

plus
Stones
 

Quand la joaillerie est freinée par l’économie politique

La COVID a naturellement entravé le cheminement des pierres à travers le monde. Aujourd’hui, alors que l’Europe, très vaccinée, se porte un peu mieux, où en est la planète pierres précieuses?

plus