Share

Plus de 1200 exposants au salon Vicenzaoro

Plus de 1200 marques de 33 pays, de l’Europe à l’Asie, exposeront du 20 au 24 janvier au salon de la bijouterie et de l’horlogerie Vicenzaoro. Parmi les acteurs principaux, on trouve Damiani avec des créations colorées et modernes qui combinent de manière dynamique l’or gris, le platine et les diamants. Roberto Coin sera également présent avec ses collections iconiques et sa dernière ligne «Love in Verona», une déclaration d’amour à la ville de Vérone, ainsi qu’avec la ligne «Art Deco», inspirée par le mouvement artistique et les lignes géométriques symétriques et uniformément répétées.

En outre, la marque Crivelli présentera de nouvelles pièces de ses collections de bijoux haut de gamme aux couleurs vives et aux différentes nuances d’or, tandis que Fope sera représentée par la collection Super Eka avec un bracelet en or blanc serti de diamants, par la ligne Bubble Rings avec des bagues en pierres précieuses légères et colorées, ainsi que par la collection Luna avec des chaînes en or utilisant le système Flex breveté de la marque. Leo Pizzo présentera également à Vicence des collections au caractère romantique et rêveur. De nombreuses nouvelles créations seront également présentées par la marque florentine Annamaria Cammilli avec sa collection principale Velaa. La marque Crieri de Valenza présentera quant à elle de nouvelles créations de bijoux en diamants aux lignes modernes et iconiques.

Croissance internationale

L’orientation internationale de Vicenzaoro est en outre confirmée en janvier par l’arrivée de nouveaux fabricants de bijoux de premier plan venus du monde entier, comme la manufacture Niessing de Vreden en Allemagne, AWKN1 de Thaïlande, Pdpaola d’Espagne, Cœur de Lion d’Allemagne ou Aurélie Bidermann de France, qui s’ajoute aux exposants existants comme Amen, Brosway, Bronzallure ou Unoaerre.

On retrouve de nouveau à Vicenzaro le secteur Design Room, avec des créations de designers internationaux comme Alessio Boschi, Cédille Paris, José Maria Goñi, Mousson Atelier, Netali Nissim ou Sergio Antonini. Parmi les nouveaux venus figurent également Salima Thakker, une créatrice née et élevée à Anvers d’un père indien et d’une mère belge, qui exprime dans ses bijoux son interprétation personnelle d’une société inclusive; la créatrice et gemmologue Pamela Hastry de Morphée Joaillerie, Victoria Yu de Chine ainsi que Guy Bedarida, un créateur de bijoux d’origine franco-italienne, avec sa marque Marina B.

Toutes les informations et contenus actuels des marques exposantes sont également disponibles sur l’application «The Jewellery Golden Cloud» de Vicenzaoro. Elle contient également des cartes utiles pour s’orienter dans le salon et trouver les stands des entreprises, ou pour entrer en contact direct avec les exposants et prendre des rendez-vous.

Conférences et séminaires

Le programme-cadre du salon Vicenzaoro est une fois de plus très vaste. L’experte et blogueuse en bijouterie Katerina Perez parlera de sa passion pour les bijoux, Dominique Dufermont, responsable des pierres précieuses chez Dior Joaillerie, sera interviewé sur les tendances actuelles de la création de bijoux. Et le dimanche, un séminaire permettra de débattre et de s’informer sur le branding dans le monde de la joaillerie. Le programme-cadre complet se trouve ici.

www.vicenzaoro.com

Thèmes similaires

Jewellery
 

Métaphysique des nœuds dans la joaillerie

Petite histoire des nœuds dans la joaillerie du XVIe siècle à nos jours.

plus
Stones

L’héritage de cristal de Tom Munsteiner

Tom Munsteiner, cinquante-quatre ans, est décédé le 28 décembre 2023. Retour sur une famille d’artisans qui a révolutionné l’art de la taille de la pierre de couleur aux XXe et XXIe siècles.

plus
Trade

Haute école d’art et de design de Genève

La HEAD à Genève jouit d’une renommée internationale et propose des programmes d’études très divers avec diplômes universitaires.

plus