Temps de lecture

6m 16s

Share

Le commerce réinventé

Après son lancement en 2019, la marque horlogère neuchâteloise Ba111od s’est très rapidement fait un nom dans son domaine. Son modèle tourbillon «The Veblen Dilemma» proposé à un prix de moins de 5000 francs a fait beaucoup de bruit et ses ventes ont été un véritable succès. Avec son concept de distribution «phygital» novateur, le fondateur de la marque, Thomas Baillod, a réussi à se rapprocher des clients finaux et à réformer en profondeur son système de prix. La marque neuchâteloise Ba111od se distingue des autres marques à bien des niveaux, à commencer par son nom. Pour le moins difficile à prononcer, celui-ci a été choisi en toute conscience par son fondat . . . Abonnez-vous à la Gold'Or pour continuer

Veuillez vous connecter svp.

Si vous n'avez pas d'abonnement Gold'Or,
vous pouvez vous abonner ici.

Thèmes similaires

Watches

Panerai travaille sur des produits zéro carbone

Panerai vient de présenter son concept Watch eLAB-ID, constituée de 98 pour cent de matériaux recyclés.

plus
Products

Un chrono comme cadeau d’anniversaire

La marque neuchâteloise Ba111od célèbre son troisième anniversaire avec son premier chronographe.

plus
Watches

Un passionné réveille Elka Watch

Après 23 ans au Swatch Group comme responsable de produits, Hakim El Kadiri se lance avec sa propre marque.

plus