Temps de lecture

3m 23s

Share

Portrait de trois pierres insolites

Ce numéro du magazine étant particulièrement dédié aux pierres et aux perles, nous avons décidé de mettre entre parenthèses nos portraits de femmes («Cherchez la Femme») dans le monde de l’horlogerie et de la bijouterie pour parler de trois autres belles «filles» peu connues: la grandidiérite, les spinelles de Luc Yen au Vietnam et les saphirs de Colombie. [gallery order="DESC" gss="1" size="large" ids="19230,19238,19234,19236"] La grandidiérite, rare et chère Découverte en 1902 à Madagascar, cette pierre qui doit son nom au naturaliste et explorateur français Alfred Grandidier (1836-1921), n’est vraiment mise en valeur qu’à partir de 2016. Borosilicate de magn . . . Abonnez-vous à la Gold'Or pour continuer

Veuillez vous connecter svp.

Si vous n'avez pas d'abonnement Gold'Or,
vous pouvez vous abonner ici.

Thèmes similaires

J’aime les gemmes, j’aime les inclusions!

La Nature ne fait jamais les choses avec perfection mais toujours avec fantaisie! Nouvelle série d’articles qui permet de découvrir le fabuleux univers des inclusions de pierres précieuses.

plus

«C’est l’intérêt du client final qui doit être au cœur de nos préoccupations»

La société commerciale de pierres précieuses Abouchar SA fête cette année ses 40 ans.

plus

Une nouvelle taille

Hermann Grimm KG présente des ambres dans de nouvelles tailles et différentes nuances de vert.

plus